Le monumental défi de l’urgence climatique appelle des transformations radicales.

Nous avons besoin d’inventer de nouveaux modèles, de nouveaux systèmes, de nouvelles façons de faire, de penser, de consommer, d’interagir, de vivre et d’habiter le monde et ce, dans tous les domaines.

Nous avons besoin de toute la force vive possible – les talents, la créativité, la diversité des intelligences, les savoir faire et les savoir être – pour accélérer le changement.

Or, c’est dans le travail que, collectivement , nous injectons le plus d’énergie, de temps, de talents.

C’est aussi le travail qui est au cœur du réacteur, qui alimente la machine qui fait tourner notre société. C’est à travers lui que nous créons le monde d’aujourd’hui qu’il est si urgent de réinventer. 

Par le travail, nous pouvons libérer une formidable énergie pour la mettre à pleine puissance au service de la transition écologique.

Nous pouvons :

  • Rediriger l’effort considérable que nous consacrons au travail en le débranchant de ce qui nuit pour aller vers ce qui porte
  • Faire corps face aux défis écologiques, en unissant nos forces pour agir par touches multiples dans tous les domaines, et à tous les niveaux
  • Libérer de l’énergie mentale. Nombreux.ses sont celles et ceux dont l’activité professionnelle entre en collision avec leurs convictions écologiques mais qui s’engagent par ailleurs bénévolement pour la transition écologique. Le travail consomme alors d’autant plus d’énergie mentale qu’il est source de tension interne. Lorsqu’un individu peut réconcilier son travail avec ses convictions écologiques et apaiser cette tension, il libère aussi de l’énergie pour agir à d’autres échelles.
  • Contribuer à l’épanouissement au travail en renouant avec le sens et l’envie, carburants essentiels pour tenir la distance et en permettant à chacun de s’engager dans le respect de ses besoins, de ses valeurs et de ses singularités

L’envie de contribuer activement à la transition écologique est déjà là chez beaucoup de personnes, mais sans qu’elle fasse toujours place à l’action, faute de savoir quelle forme et quelle direction lui donner.

Nous pensons que le travail peut être un formidable vecteur d’action tant pour accélérer les transformations que pour contribuer à ce qu’il soit source de sens et de satisfaction.

Notre objectif :

Aider quiconque souhaite faire de sa vie professionnelle un vecteur d’engagement pour la transition écologique et sociale à passer l’action, à toutes les échelles et dans tous les domaines, en changeant de job ou en agissant de l’intérieur, en s’engageant à temps partiel ou à temps plein, en tant que salarié ou qu’indépendant, dans le secteur privé, public, associatif…

Rassembler au même endroit celles et ceux qui oeuvrent déjà – en éclaireurs – et celles et ceux qui s’interrogent, pour réfléchir, ensemble, aux besoins, aux possibilités, aux stratégies et aux solutions pour mettre le travail au service de la planète.

Accompagner ce formidable mouvement d’engagement par le travail dans le respect de valeurs profondément humanistes pour accélérer la transition écologique et sociale. 

…et participer à la réflexion autour du futur du travail en tant que pilier de notre société, source d’inégalités, de souffrances, de mal-être et d’exploitation. Il ne s’agit pas de repeindre les pratiques d’aujourd’hui à la sauce verte, sans chercher à s’attaquer aux dysfonctionnements profond du système actuel. Quels nouveaux récits pourrait-on inventer, pour déconstruire la place qu’il occupe aujourd’hui et imaginer celle qu’il pourrait avoir demain ?

C’est qui, nous ?

Ways To Shift est un projet collaboratif, porté par un collectif de bénévoles qui se sont rencontrés au sein des Shifters, le réseau de bénévoles qui soutiennent The Shift Project.

Le collectif Ways To Shift

Thierry Martin

Thierry Martin

Animation de la communauté

Noëmie Martin-Pascual

Noëmie Martin-Pascual

Coordination du projet, programme en ligne, blog et boite à outils

Me connaître un peu mieux...

D’un côté, il y avait Bloomr, que j’ai cofondé il y a 5 ans pour aider le plus grand nombre à se construire un parcours professionnel vecteur de sens et de satisfaction.

De l’autre, une furieuse envie d’agir en faveur de l’écologie, en joignant mes forces à d’autres.

De ce cocktail est née l’idée de Ways To Shift.

Je suis convaincue que le travail peut être un puissant levier de transformation collective si on parvient à la fois à le mettre au service d’une autre vision du monde, durable, sobre, écologique, et à interroger la place du travail dans la société et les valeurs qu’il porte.

Bref, changer sur quoi, comment, pour qui et pour quoi on travaille.

Mon mode d’action ? La création de contenu, de programmes en ligne et de ressources pour faire naître des étincelles.

Claire Mazères

Claire Mazères

Partenariats et promotion de la plateforme

Me connaître un peu mieux...

En parallèle de mon métier d’artisan et de chasse de tête, qui m’amène depuis plus de vingt ans à tisser des liens entre les talents et les entreprises, je suis convaincue de l’urgence de favoriser l’émergence d’une économie durable.

M’engager dans la promotion du projet Ways To Shift me semble une excellente manière de partager mon énergie pour permettre au plus grand nombre de personne de trouver leur place dans l’avènement de cette économie, mais aussi de restaurer les équilibres vivants entre leur alignement personnel, un engagement collectif dans leur travail et les enjeux de préservation de la planète.

Alors me voilà joyeuse dans l’équipe de Ways To Shift pour promouvoir les partenariats et faire connaitre la plateforme.

Ludivine Mecker

Ludivine Mecker

Formations et Témoignages

Me connaître un peu mieux...

Ingénieure jeune diplômée, il m’a fallu plusieurs mois de remise en question pour découvrir comment relier mes valeurs et mes compétences afin de répondre à la crise écologique actuelle. C’est dans cette période que j’ai rejoint Ways To Shift, pour aider chacun à faire converger ses idéaux et ses actions.

Mon cheminement s’est construit grâce à des témoignages inspirants me montrant que c’était possible et une nouvelle formation. C’est tout naturellement que je me suis impliquée dans ces deux volets de Ways To Shift.

Alors j’espère sincèrement que vous trouverez ici tout ce qui pourra vous permettre de creuser votre propre chemin dans la transition.

 Pierre-Philippe Crépin

Pierre-Philippe Crépin

Témoignages et inspiration

Me connaître un peu mieux...
Après des études d’ingénieur, et un parcours de chercheur en sciences fondamentales, je suis désormais consultant chez EcoAct, cabinet de conseil en décarbonation. 
Ayant moi-même vécu une quête de sens et le choix délicat de choisir une activité professionnelle en accord avec mes valeurs, j’ai décidé d’apporter ma contribution au projet Ways To Shift, en espérant qu’il permettra d’aider de nombreuses personnes dans une démarche similaire.
J’espère que les témoignages et expériences partagées sur ce site vous inspireront autant que moi.
Marianne Roussel

Marianne Roussel

Animation de la communauté

Me connaître un peu mieux...

Après des études en école de commerce, j’ai travaillé quelques mois comme commerciale dans la formation puis la RH, à Paris.

J’ai finalement retrouvé ma ville natale, Brest, et depuis quelques mois, je travaille dans une épicerie vrac. Être commerçante n’est pas facile tous les jours mais je me sens reconnaissante d’exercer ce métier, aligné avec mes valeurs et convictions écologiques et dans lequel je me sens proche des gens : clients, producteurs, artisans, collègues.

En parallèle, j’écris la Newsletter No Bullsh*t Jobs, pour mettre en avant des entreprises à impact environnemental & social et leurs offres d’emploi, via des interviews de leurs fondateurs.

J’ai rejoint le projet Ways to Shift parce que j’ai à cœur de créer du lien entre les personnes qui veulent agir pour la transition écologique et sociale, à travers un levier qui nous concerne tous : le travail.

Teddy Travert

Teddy Travert

Communication

Me connaître un peu mieux...

Papa de 38 ans avec 2 enfants, après 15 ans dans des Grands Groupes, je suis depuis 2 ans entrepreneur à mission, passionné par les enjeux du Futur du Travail.

Très engagé dans différentes associations à impacts, j’ai créé Hyphae avec pour mission de mettre à disposition de la compétence Cadre alignée avec les enjeux sociaux, sociétaux, environnementaux et économiques pour toutes les entreprises soucieuses de leur développement économique durable.

Envie de rejoindre l'équipe ?

Toute contribution est la bienvenue. Si tu souhaites nous prêter main forte sur quelque aspect que ce soit :

Remerciements à toutes les personnes qui ont permis à Ways To Shift de voir le jour :

Laurent Bertaud, Priscille Cadart, Jean-Philippe Decka, Alix Laget, Laurent Morel, Claire Rebourg, Jules Richard, Guillaume Baptiste