Aude Serrano, Pédagogies sur la transition écologique et sociale

Je développe des projets pour sensibiliser et former aux enjeux de la transition écologique et sociale.

J'accompagne des établissements d'enseignement supérieur sur ces questions, j'anime des formations, je contribue au développement d'outils de sensibilisation sur ces questions et je conçois des cours et maquettes pédagogiques sur les enjeux socio-écologiques

Fonction

Conseil, Gestion de Projet, Stratégie et Management

Secteur

Education, Formation et Sensibilisation

Statut

Auto-entrepreneur.se

Type de structure

Auto-entrepreneuriat

Mots clés

Formation, Pédagogie, Transmission, Sensibilisation, Enseignement supérieur, EdTech

Lien

Ton métier

En quoi ton travail s’inscrit-il dans les luttes écologiques et sociales ? A quels enjeux et de quelle manière te permet-il de contribuer ?

La formation est un formidable vecteur de changement social, elle permet de donner les connaissances et compétences pour pouvoir agir.

J’aborde l’ensemble des enjeux socio-écologiques dans les formations sur lesquelles je travaille.

Quelles qualités et compétences sont indispensables dans ton travail au quotidien, tant techniques qu’humaines (relationnel, créativité, pédagogie…) ?

Pédagogie, écoute, organisation, rigueur, relationnel, capacité d’analyse, gestion de projet, expression écrite et orale, adaptabilité

Aujourd’hui, qu’est ce qui te plait le plus dans ton travail et ces différentes activités ?

Le plaisir de transmettre et de contribuer à mon échelle aux enjeux, le contact avec mes partenaires et clients, l’aspect collectif, le contenu des projets

A contrario, quels aspects apprécies-tu moins ou sont plus difficiles ?

Certains projets mettent parfois du temps à se lancer. L’administratif dans certains projets. Le travail avec des gens qui ne partagent pas toujours les mêmes convictions sur les enjeux socio-écologiques

A ton avis, comment va évoluer ce métier dans les années qui viennent ?

Il va y avoir un développement via la formation tout au long de la vie et la prise de conscience croissante qu’il faut se former aux enjeux socio-écologiques

Ton engagement associatif

Décris-nous en quelques mots en quoi consiste ton engagement associatif/bénévole.

Je m’engage principalement dans 2 associations en lien avec mes activités professionnelles et mon expertise :

  • ESSEC Transition Alumni qui fédère les alumni engagés sur les enjeux de transition. Je m’engage sur tout ce qui touche à la formation et l’orientation vers des métiers qui ont du sens
  • Enseignants de la Transition qui regroupe les enseignants du supérieur qui intègrent ou veulent intégrer les enjeux de transition dans leurs cours. Je participe à des groupes de travail (plaidoyer, etc.) et je m’investis pour du partage de contenus et de bonnes pratiques entre enseignants
Pourquoi avoir choisi de t’engager de la sorte ?

Cela m’apporte des rencontres et du collectif. Cela me permet aussi de découvrir et d’apprendre sur ce sujet qui me passionnent.

De manière générale, je tire beaucoup de plaisir et de satisfaction à contribuer

Ton parcours

Racontes-nous un peu plus en détails ton parcours…

Bac S, prépa commerciale, ESSEC Business School avec une spécialité Entrepreneuriat Social.

Stages et premiers boulots dans l’entrepreneuriat social : start-up, incubateur, puis conseil en évaluation d’impact.

En parallèle je me suis investie bénévolement dans une association qui luttait contre le décrochage scolaire via des innovations pédagogiques, un sujet sur lequel j’étais sensible.

J’ai bifurqué ensuite vers l’enseignement supérieur pour une fédération d’écoles associatives.

Puis j’ai cofondé un projet mêlant enseignement supérieur, innovations pédagogiques et impact social : on concevait et déployait des formations innovantes clés en main sur la transition écologique et sociale.
J’ai ensuite quitté l’entreprise pour être à mon compte.

Y a t’il selon toi des formations indispensables pour faire ton métier ?

Il existe aujourd’hui de nombreuses façons de se former, que ce soit en formation initiale, via des expériences ou en formation continue.

Mais il faut avoir des bases solides en pédagogie et en gestion de projet. Et l’envie de rester constamment à la page.

Toi

Quelles sont les valeurs les plus importantes pour toi ?

Bienveillance, engagement, équité

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer dans ce métier ou, plus généralement, se reconvertir ?

Nourris toi sur ce sujet (podcasts, articles, webinaires, etc.), commence par t’engager (par exemple en étant animateur Fresque du Climat) et essaie de rencontrer le maximum de personnes pour mieux cibler les besoins et ce que tu peux apporter en étant toi


Merci, Aude !

Et aussi…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code