Cindy Coularis, Chargée de projet Eau

J'accompagne les industriels dans leur gestion et traitement des eaux sur leur site : eau de process, eaux pluviales, eaux usées.

Je les accompagne également dans l'optimisation de leur consommation d'énergies (électricité, gaz, eau,...) pour produire autant avec moins de ressources.

Fonction

Ingénierie et études

Secteur

Energies

Statut

Salarié.e

Type de structure

PME

Mots clés

Industrie, Traitement des eaux, Consommation d'énergie, Audit énergétique, Bureau d'étude

Lien

https://www.linkedin.com/in/cindy-coularis-88975a67/

Ton métier

En quoi ton travail s’inscrit-il dans les luttes écologiques et sociales ? A quels enjeux et de quelle manière te permet-il de contribuer ?

L’eau est une ressource précieuse. Avec le changement climatique, il est nécessaire de préserver les ressources d’eau que nous utilisons.

Par nos actions, nous participons à optimiser la consommation d’eau et à améliorer la qualité de l’eau rejetée par les industriels.

Chaque activité de notre métier permet de préserver la ressource.

Par exemple :

  • Audits énergétiques : identifier les sources d’économie possibles/optimiser les consommations
  • Traitement des eaux pluviales/usées : améliorer la qualité des eaux rejetées au milieu naturel ou au réseau, réduction des pollutions
  • Traitement des eaux de process : réduire la consommation énergétique
Quelles qualités et compétences sont indispensables dans ton travail au quotidien, tant techniques qu’humaines (relationnel, créativité, pédagogie…) ?

La compréhension du besoin client est essentielle. Le but est d’apporter une solution qui permettra d’associer objectif, faisabilité et coût.

Aujourd’hui, qu’est ce qui te plait le plus dans ton travail et ces différentes activités ?

C’est un métier qui permet de ne jamais faire le même chose. Chaque besoin est unique tout comme la solution apportée.

De plus, les domaines d’activité des industriels accompagnés sont très variés ce qui permet d’apprendre énormément de choses à chaque fois.

C’est parfait pour les gens curieux!

A contrario, quels aspects apprécies-tu moins ou sont plus difficiles ?

C’est un travail essentiellement sédentaire.

A ton avis, comment va évoluer ce métier dans les années qui viennent ?

La gestion de l’eau en industrie sera de plus en plus liée à la consommation énergétique.

La réflexion sur les consommations d’énergie sera plus globale.

Ton parcours

Raconte-nous un peu plus en détails ton parcours…

Mon parcours académique est long!
Pour résumer, bac STL option chimie de laboratoire et procédés industriels, classes prépa, école d’ingénieur de chimie, doctorat en chimie de l’environnement, et une formation en dépollution!

J’ai suivi mes envies au gré des rencontres. J’aurais aimé continuer la recherche mais être en bureau d’étude me permet d’agir pour préserver les milieux naturels après avoir observé l’impact anthropique.

Pour autant, nul besoin d’avoir ce parcours pour faire mon métier, un diplôme d’ingénieur en traitement d’eau suffit ! La thèse est plutôt un frein à vrai dire.

Toi

Quelles sont les valeurs les plus importantes pour toi ?

L’empathie, la sincérité et la bienveillance

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer dans ce métier ou, plus généralement, se reconvertir ?

Il faut être conscient qu’on participe à préserver la ressource mais que les besoins des industriels peuvent ne pas être motivés par leur conviction environnementale …
Restez curieux mais en bureau d’étude, on parle aussi de productivité.


Merci, Cindy !

Et aussi…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code