Frédéric Aubry, Inspecteur de l’environnement

"Quand on pense à l'environnement, on pense surtout à la faune et la flore mais c'est aussi la protection des personnes.
Deux fonctions : instruire les dossiers et contrôler.

Le contrôle consiste à vérifier que l'exploitant respecte la réglementation du code de l'environnement et que l'exploitation courante ne nuise pas aux intérêts environnementaux: eau, air, sols, personnes. Le contrôle permet notamment de s'assurer que les risques industriels sont maîtrisés.

L'instruction des dossiers se déroule en plusieurs étapes :
1) en amont, moment où le rôle de cadrage se fait en fonction des exigences réglementaires,
2) pendant la phase d'instruction où l'acte administratif qui réglementera l'installation industrielle est élaboré et discuté avec l'industriel,
3) la phase d'échanges avec les autorités où le cadrage du futur exploitant est finalisé."

Fonction

Fonction publique, Juridique, Qualité et Inspection, Risque et Sécurité, Services administratifs

Secteur

Accompagnement, conseil et services aux entreprises, Droit et justice, Ecosystèmes et biodiversité, Gestion des risques et contrôle

Statut

Fonctionnaire

Type de structure

Fonction publique

Mots clés

Contrôle, Instruction, Code de l'environnement

Lien

Ton métier

En quoi ton travail s’inscrit-il dans les luttes écologiques et sociales ? A quels enjeux et de quelle manière te permet-il de contribuer ?

Je vérifie que les mesures d’évitement, de réduction et de compensation de l’impact de l’activité sur le milieu naturel sont appliquées.

Quelles qualités et compétences sont indispensables pour exercer ton métier au quotidien ?
  • Pédagogie et fermeté avec les industriels,
  • Diplomatie et fermeté avec les autorités,
  • Bon sens.
Aujourd’hui, qu’est ce qui te plait le plus dans ton métier ?

Diversité d’activité : du tas de fumier aux substances les plus dangereuses.

A contrario, quels aspects apprécies-tu moins ou sont plus difficiles ?

Néant !

Quelles sont les idées reçues sur ce métier ?

La principale idée reçue est la protection de la faune et de la flore. Or, il s’agit avant tout d’autoriser une activité industrielle tout en limitant les impacts sur le milieu naturel.

À ton avis, comment va évoluer ton métier dans les années qui viennent ?

Plus de contrôle. Moins d’échanges avec les industriels.

Ton parcours

Raconte-nous ton parcours en quelques phrases : comment en es-tu arrivé à faire ce que tu fais ? Quelle(s) formation(s) as-tu suivie(s) ? Quelles ont été les étapes de ton parcours ?
  • Opportunité de carrière qui s’est trouvée après un début de carrière en bureau d’études puis dans le contrôle de la sécurité des matières nucléaires.
  • Formation d’un an afin d’être assermenté.
Y a t’il selon toi des formations indispensables pour faire ton métier ?

Notions de droit de l’environnement.

Toi

Quelles sont les valeurs les plus importantes pour toi ?

Intégrité. Respect. Professionnalisme.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer dans ce métier ou, plus généralement, se reconvertir ?

Avoir avant tout du bon sens, le goût du terrain, de la patience et de la compréhension.


Merci, Frédéric !

Et aussi…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code