Marion Delalande, Créatrice d’ateliers ludiques sur le développement durable

J'ai fondé deux start up :

  • Ethigame : des ateliers ludiques à destination des entreprises sur le développement durable qui encouragent le passage à l'action et renforcent les liens entre les participants
  • Ethic2hand : un site internet qui met en avant des produits éthiques de fin de collections et de seconde main. La plateforme met en relation les vendeurs et les acheteurs et sert de tiers de confiance pour la transaction. Tout ce qui est dessus respecte l’environnement et/ou l’homme.

Fonction actuelle

Commercial et Vente, Marketing/Communication, Stratégie et Management, Direction / Gestion

Fonction avant transition

Ingénierie et études, IT

Secteur actuel

Accompagnement, conseil et services aux entreprises, Education, Formation et Sensibilisation, Mode et textile

Secteur avant transition

Tech et informatique

Statut

Entrepreneur.se

Type de structure

Sart Up

Mots clés

Ateliers ludiques, Jeu, Sensibilisation, Développement Durable, Mode, Seconde Main

Lien

https://www.ethigame.fr

Ton métier

En quoi ton travail s’inscrit-il dans les luttes écologiques et sociales ? A quels enjeux et de quelle manière te permet-il de contribuer ?

Les ateliers Ethigame à destination des entreprises encourage les collaborateurs à diminuer leur impact autour de différentes thématiques (zéro déchet, RSE, etc)

Ethic2hand valorise pour sa part les produits éthiques et responsables en les proposant de seconde main et en fin de collection

Quelles qualités et compétences sont indispensables dans ton travail au quotidien, tant techniques qu’humaines (relationnel, créativité, pédagogie…) ?

Pédagogie, patience, relationnel, curiosité, motivation

Aujourd’hui, qu’est ce qui te plait le plus dans ton travail et ces différentes activités ?

Les relations avec les autres, la diversité des tâches

A contrario, quels aspects apprécies-tu moins ou sont plus difficiles ?

Le fait d’être seule et la peur de manquer d’argent

Qu’est-ce qui t’a poussée à faire ces choix professionnels ?

Je n’étais pas satisfaite en tant que salariée, je voulais pouvoir continuer à développer tout en rencontrant du monde

Ton parcours

Raconte-nous un peu plus en détails ton parcours…

J’étais ingénieure informatique après une école d’ingénieure.

J’ai eu une prise de conscience écologique soudaine, puis j’ai créé mon métier qui me permette de combiner code et rencontrer du monde. Je me suis lancée sans formation, dans un incubateur

Toi

Quelles sont les valeurs les plus importantes pour toi ?

Ecologie, partage, bienveillance

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer dans ce métier ou, plus généralement, se reconvertir ?

Ne rien lâcher et être curieux


Merci, Marion !

Et aussi…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code