Pierre-Philippe, Ingénieur Consultant Climat & Energie

"J'accompagne les entreprises dans une évaluation des risques climatiques et les accompagne dans une démarche de décarbonation de leur activité.
Il s'agit d'un métier de conseil : les journées sont rythmées entre échanges avec le client, modélisation des risques climatiques, veille climatique, gestion de projet entre collaborateurs, recherche d'axe de réduction possibles pour l'entreprise, discussions passionnantes entre collègues ... Chaque mission est différente !"

Fonction actuelle

Conseil, Ingénierie et études

Fonction avant transition

Recherche

Secteur actuel

Accompagnement, conseil et services aux entreprises

Secteur avant transition

Energie

Statut

Salarié.e

Type de structure

Cabinet de conseil (EcoAct)

Mots clés

Analyse des risques, Climat

Lien

Ton métier

En quoi ton travail s’inscrit-il dans les luttes écologiques et sociales ? A quels enjeux et de quelle manière te permet-il de contribuer ?

Mon travail permet à des grands groupes de prendre conscience des risques et enjeux liés au dérèglement climatique, et de les engager dans une trajectoire de décarbonation de leur activité.

Pourquoi l’avoir choisi ?

Avec ce travail, j’apporte ma contribution aux enjeux climatiques, à travers le prisme des entreprises. Les valeurs véhiculées par l’entreprise m’ont également convaincu de la rejoindre.

Quelles qualités et compétences sont indispensables pour exercer ton métier au quotidien ?

Compréhension du besoin du client, modélisation, pédagogie, curiosité, gestion de projet

Aujourd’hui, qu’est ce qui te plait le plus dans ton métier ?

J’aime le sentiment de me sentir utile, certaines missions dans lesquelles je sens une implication du client, le fait de travailler avec des gens passionnés par le sujet.

A contrario, quels aspects apprécies-tu moins ou sont plus difficiles ?

La petite frustration dans ce travail, après mon parcours de chercheur, est le temps limité qu’on a pour creuser les sujets dans certaines missions.

A ton avis, comment va évoluer ton métier dans les années qui viennent ?

Le conseil en transition écologique devrait se diversifier (type de projet et type de client), et accompagner les entreprises dans des démarches de plus en plus stratégiques, au fur et à mesure qu’elles prennent conscience des enjeux climatiques.

Ton parcours

Quel a été le déclic pour ta reconversion ? Raconte-nous ton parcours

J’ai un parcours d’ingénieur/physicien, j’ai effectué une thèse en physique quantique puis ai fait de la recherche en éconophysique.

J’ai commencé à être sensibilisé aux sujets du climat pendant ma thèse, en écoutant de nombreuses conférences et interviews.

C’est ensuite devenu viral, puisque j’ai complété ma démarche par des lectures, me suis engagé en tant que shifter, contacté des amis de promos qui travaillaient dans le domaine. J’ai enfin pris le temps de me questionner sur le type de métier en lien avec le sujet du climat qui me correspondrait.

J’ai eu la chance d’avoir été accompagné par un mentor de mon école d’ingénieur qui m’a guidé dans mes choix, puis tout est allé très vite : échange avec un salarié de l’entreprise, candidature, entretiens, embauche !

Y a t’il selon toi des formations indispensables pour faire ton métier ?

Toute formation en lien avec les sujets climatiques est un atout. Il ne faut cependant pas avoir peur de se lancer ou avoir le syndrome de l’imposteur : les cabinets de conseil offrent de nombreux postes et grades différents (consultant, commercial, R&I, administration …).

La motivation, la curiosité, et toute expérience passée sont valorisables.

Pour les étudiants en sortie d’école, un stage de fin d’étude peut également être une excellente porte d’entrée !

Toi

Quelles sont les valeurs les plus importantes pour toi ?

Curiosité, bienveillance, humilité, intelligence

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer dans ce métier ou, plus généralement, se reconvertir ?

Oser ! Contacter des personnes du domaine, discuter, se documenter, ne pas hésiter à se faire aider.


Merci, Pierre-Philippe !

Et aussi…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code