Robin, Ingénieur domaine hydroélectricité

L'hydroélectricité est un moyen de production d'énergie électrique dont la source d'énergie est le potentiel de l'eau.
Mon rôle est de répondre aux clients souhaitant installer ou rénover une centrale hydroélectrique en leur envoyant une description technique et financière.

Fonction

Commercial et Vente, Ingénierie et études, Relation Client

Secteur

Energies

Statut

Salarié.e

Type de structure

Grande entreprise (Voith Hydro)

Mots clés

Hydroélectricité, Energie renouvelable, Commercial, Technique

Lien

Ton activité professionnelle

En quoi ton activité s’inscrit-elle dans les luttes écologiques et sociales ? A quels enjeux et de quelle manière te permet-elle de contribuer ?

L’hydroélectricité est un moyen de production d’électricité s’inscrivant dans la lutte contre le réchauffement climatique et les inégalités sociales.

L’hydroélectricité considéré comme un moyen de production d’électricité renouvelable utilise le potentiel de l’eau pour produire de l’énergie électrique.

Mère nature nous permet l’acheminement de l’eau de mer jusqu’au sommet des montagnes par le cycle de l’eau (évaporation de l’eau de mer et précipitation sur les montagnes). Puis cette eau est stockée derrière de gros massif en béton appelé barrage (dont la construction n’est évidemment pas sans impact pour l’environnement).

Cette eau est ensuite acheminée dans de grosses conduites vers la centrale située généralement dans la vallée afin d’augmenter la chute d’eau et donc la puissance électrique générée. Cette eau est propulsée sur des turbines, qui entraînent à leur tour des alternateurs pour produire de l’électricité.

Mon rôle est de proposer aux clients les machines les plus performantes pour leur projet à des coûts les plus raisonnables.

Il faut bien comprendre que aucun moyen de production n’est “vert”. Ce mot n’est utilisé que pour infantiliser les Hommes.

En revanche il est possible de classer les moyens de production selon leurs conséquences sur l’environnement (le dérèglement climatique, l’encombrement des sols, l’utilisation de ressources minières…).

L’hydroélectricité n’est par conséquent pas plus “vert” que ne l’est “l’éolien”. En revanche son impact sur l’environnement est minime comparé à des centrales au gaz ou au charbon.

Quelles qualités et compétences sont indispensables dans ton travail au quotidien, tant techniques qu’humaines (relationnel, créativité, pédagogie…) ?

Le relationnel est la clé dans ce métier. La relation client, la relation avec les commerciaux, l’ingénierie, la logistique, le personnel de montage est indispensable pour proposer un projet le plus réaliste possible.

La pédagogie est également essentiel puisque certains clients ne sont pas familiers avec le monde de l’hydroélectricité.

Aujourd’hui, qu’est ce qui te plait le plus dans ton travail et ces différentes activités ?

Métier technique
Plusieurs langues
Métiers pluridisciplinaire (vente, ingénierie, commerce)

A contrario, quels aspects apprécies-tu moins ou sont plus difficiles ?

Un travail essentiellement au bureau.
En revanche le domaine de l’hydroélectricité est vaste, il existe beaucoup de métier de terrain.

De manière plus générale, nous savons aujourd’hui que les questions environnementales du 21eme siècle ne se résument pas à la suppression des bouteilles en plastique et des cotons de tiges et qu’il faudra une réponse systémique, c’est à dire qui implique le système complet.

Or, si mon travail est en cohérence avec ces objectifs, travailler dans ce milieu ne signifie absolument pas que les professionnels ont assimilés la gravité de la situation. Je pense que le travail (qu’il soit en lien ou non avec l’écologie) n’est malheureusement pas satisfaisant pour un avenir durable…

Nous devrons revoir nos priorités individuelles tout comme collectives !

A ton avis, comment va évoluer ce métier dans les années qui viennent ?

L’eau sera la ressource ultime pour le 21 ème siècle.

Il est nécessaire de comprendre son mécanisme et par quel moyen il est possible de maîtriser son potentiel.

Ton parcours

Raconte-nous ton parcours en quelques phrases : quel a été le déclic pour ta reconversion ?

Bac S option Sciences de l’ingénieur
Dut Mesures physiques
École d’ingénieur en alternance dans une entreprise productrice d’énergie électrique (hydro)

Y a t’il selon toi des formations indispensables pour faire ton métier ?

Une formation technique

Toi

Quelles sont les valeurs les plus importantes pour toi ?

Le courage, la sensibilité et la pédagogie

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer dans ce métier ou, plus généralement, se reconvertir ?

Faire des journées portes ouvertes pour découvrir le fonctionnement des centrales notamment avec EDF en France


Merci, Robin !

Et aussi…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code